Frontières administratives et identités communales. Le cas de la France, XVIII-XXe siècles

 
see the original item page
in the repository's web site and access all digital files if the item*
share




2009 (EN)
Frontières administratives et identités communales. Le cas de la France, XVIII-XXe siècles (EN)

Motte, Claude
Vouloir, Marie-Christine

Parmi les différentes déclinaisons du terme "frontière" (naturelle, politique, administrative, identitaire), existe-t-il une combinaison d'entre elles qui résisterait le plus farouchement à l'épreuve du temps? Le cas de la France qui, au sein de l'Europe, connaît une exception administrative particulière, est intéressant à observer. Ses nombreuses frontières intérieures ont repoussé avec obstination toute tentative de réduction de leur nombre. Sans doute parce que, laissée à l'initiative des populations locales et respectée par les successifs gouvernements, la définition des territoires s'est appuyée sur la reconnaissance des identités communales construites au cours des siècles par le quotidien des habitants. La correspondance cartographique établie entre le tissu paroissial du XVIIIe siècle en France, et le maillage communal d'aujourd'hui illustre, en dépit des quelques variations observées, la remarquable stabilité de ses frontières administratives.  (EN)

info:eu-repo/semantics/article
info:eu-repo/semantics/publishedVersion

Ινστιτούτο Ιστορικών Ερευνών/ΕΙΕ (EL)
Institute of Historical Research (IHR/NHRF) (EN)

The Historical Revue / La Revue Historique

English

2009-01-13


Institute for Neohellenic Research/NHRF (EN)

1790-3572
1791-7603
The Historical Review/La Revue Historique; Vol 5 (2008): Histoires de Frontières; 213-238 (EL)
The Historical Review/La Revue Historique; Vol 5 (2008): Histoires de Frontières; 213-238 (EN)



*Institutions are responsible for keeping their URLs functional (digital file, item page in repository site)