Παλίμψηστα των λαϊκών, προφορικών παραμυθιών: Μορφές επιβίωσης τους στον σύγχρονο πολιτισμό της εικόνας και του γραπτού λόγου

 
This item is provided by the institution :

Repository :
Comparison  | ΕΚΤ eJournals
see the original item page
in the repository's web site and access all digital files if the item*
share




2017 (EN)
Παλίμψηστα των λαϊκών, προφορικών παραμυθιών: Μορφές επιβίωσης τους στον σύγχρονο πολιτισμό της εικόνας και του γραπτού λόγου (EL)
Palimpsestes des contes de fées oraux: Formes de leur survivance dans la culture moderne d'image et de parole écrite (FR)

Κανατσούλη, Μένη

Δεν διατίθεται περίληψη (EL)
Dès leurs débuts, les contes populaires, comme ils étaient des produits d' une culture orale, changeaient constamment pour s' adapter aux milieux et aux conditions sociales des peuples. Leur adaptabilité explique pourquoi les contes de fées, même si l’ ère de l’ oralité est presque passée, arrivent à survivre à notre époque technologique. Mon article vient d'examiner les modernes adaptations des contes oraux. Leurs transmutations résultent du fait que le public auquel ils s' adressent, dans sa majorité, n' est plus les adultes mais les enfants. En plus, du moment que les contes, jusque alors oraux, ont parus imprimés, le grand pas vers leur transformation radicale s' est fait. On pourrait soutenir que ce qui a changé les contes dans notre siècle est exactement ce qui a amené la culture traditionnelle à se perdre: le passage de l’ oralité à la parole écrite. Selon Walter Ong, plusieurs qualités des cultures orales se sont définitivement perdues, néanmoins certaines se maintiennent dans les contes de fées écrits. Mais évidemment, les grands changements qui ont marqué les contes de fées pendant notre siècle ont eu lieu dans la culture du texte et de Γ image et spécialement dans l’ aire de la littérature enfantine. En embrassant les techniques d' adaptation, les contes de fées non seulement adressent aux enfants lecteurs, mais, par extension, leur forme et leur contenu se renouvellent. Plusieurs et diverses procédures ont conduit le conte de fées à devenir autre que ce qu' il était dans le passé. Son oralité a fait place à une oralité différente; une oralité substituée par une narration de texte et de l’ image ainsi que par la relation ironique entre eux ; et une oralité qui se décrypte dans des relations intertextuelles de cette double narration avec les contes principaux. (FR)

info:eu-repo/semantics/article
info:eu-repo/semantics/publishedVersion

Γλώσσες & Λογοτεχνία (EL)
Languages and Literature (FR)

Ελληνική Εταιρεία Γενικής και Συγκριτικής Γραμματολογίας (EL)
Greek General and Comparative Literature Association (EN)

Σύγκριση

Greek

2017-02-01


Ελληνική Εταιρεία Γενικής και Συγκριτικής Γραμματολογίας (GCLA) (EL)

1105-1361
2241-1941
Σύγκριση; Vol 16 (2005); 119-138 (EL)
Comparison; Vol 16 (2005); 119-138 (EN)

Copyright (c) 2016 Μένη Κανατσούλη (EN)



*Institutions are responsible for keeping their URLs functional (digital file, item page in repository site)