Η απόδραση της Ωραίας Ελένης: δύο απόπειρες απελευθέρωσης στα έργα των Giraudoux και Ρίτσου

 
This item is provided by the institution :

Repository :
Comparison  | ΕΚΤ eJournals
see the original item page
in the repository's web site and access all digital files if the item*
share




2017 (EN)
Η απόδραση της Ωραίας Ελένης: δύο απόπειρες απελευθέρωσης στα έργα των Giraudoux και Ρίτσου (EL)
L'évasion de la Belle Hélène: deux tentatives de délivrance chez Giraudoux et Ritsos (FR)

Αναστασάκη, Έλενα

[Δε διατίθεται περίληψη]  (EL)
Cet article est une lecture comparée de deux versions modernes du mythe de la Belle Hélène. Les textes étudiés sont La Guerre de Troie n'aura pas lieu (1935) de Jean Giraudoux et Eleni (1970) de Yiannis Ritsos. L'axe principal de cette lecture est le personnage mythique de la Belle Hélène et les perspectives nouvelles qui s'ouvrent dans la relation de ce personnage mythique avec le mythe littéraire auquel il appartient - relation qui reflète aussi celle de l'artiste avec le mythe littéraire.L'analyse se centre autour de la thématique des reflets et du regard et de leur relation étroite avec les notions du destin et de la liberté, notions qui, dans ces deux oeuvres, se réunissent en la figure mais aussi en la fonction du personnage de la Belle Hélène dans le cadre du mythe.Le tragique dans la figure d'Hélène réside dans le fait qu'elle est passivement impliquée dans les événements du mythe par son existence même, sans avoir aucune marge de participation active. Son existence constitue les limites étroites dans lesquelles elle est confinée - limites qui s'identifient avec celles du mythe littéraire. Elle est l'incarnation de cette «accélération du temp» qu'est le destin pour Giraudoux et, par ce fait, le seul moyen de revendiquer sa liberté s'avère être son «dé-mythification» dans le sens du dépouillement, du détachement du mythe. La revendication de la liberté ne peut prendre pour Hélène que la forme de la négation de son être, c'est-à-dire son évasion du mythe. Symbole du destin et de la nécessité au départ, elle s'élève en symbole de la recherché utopique de la liberté absolue de toutes les restreintes de l'historicité, laquelle ne peut mener qu'à la négation et l'anéantissement de soi. (FR)

info:eu-repo/semantics/article
info:eu-repo/semantics/publishedVersion

Γλώσσες & Λογοτεχνία (EL)
Languages and Literature (FR)

Ελληνική Εταιρεία Γενικής και Συγκριτικής Γραμματολογίας (EL)
Greek General and Comparative Literature Association (EN)

Σύγκριση

Greek

2017-02-01


Ελληνική Εταιρεία Γενικής και Συγκριτικής Γραμματολογίας (GCLA) (EL)

1105-1361
2241-1941
Σύγκριση; Vol 18 (2007); 149-163 (EL)
Comparison; Vol 18 (2007); 149-163 (EN)

Copyright (c) 2016 Έλενα Αναστασάκη (EN)



*Institutions are responsible for keeping their URLs functional (digital file, item page in repository site)